5 conseils pour une vie saine et minimaliste

Je vous partage mes conseils de vie que j'applique au quotidien et qui me font le plus grand bien! J'espère qu'ils vont aideront pour vous aussi trouver votre équilibre.
18 Jan 2017
AlimentationMinimalisme

5 conseils pour une vie plus saine et minimaliste

Milena & Co - 5 conseils pour une vie plus saine et minimaliste

Je partage avec vous mes conseils de vie que j’applique au quotidien et qui me font le plus grand bien! J’espère qu’ils vous aideront vous aussi à trouver votre équilibre.

L’alimentation saine, le zéro déchet, le minimalisme, le développement personnel tout ça, tout ça, « ce n’est qu’une mode ! », certains me diront. Mais ces préoccupations sont pour moi en phase avec notre temps ! C’est une simple recherche d’adaptation à l’environnement actuel dans lequel nous vivons, faire des choix responsables pour notre corps, nos pensées et notre planète pour un mieux vivre car nous avons pris conscience qu’il faut changer et sortir des dérives de l’industrie agro-alimentaire moderne et des absurdités environnementales.

 

1. Manger sainement

  • Des végétaux et produits de base de qualité: légumes, céréales, fruits secs et graines, légumineuses, bonnes graisses et fruits. Consommer peu d’aliments sucrés, même naturels et éviter les sucres raffinés. Quand ils sont de mauvaise qualité (souvent issus de l’industrie agro-alimentaire moderne), faire attention au gluten (pâtes de blé, pain blanc, biscuits, etc.), aux produits laitiers (yaourt, fromages, etc.) et animaux (viande, poisson, œufs, etc.). Acheter des produits bons marché mais non transformés de qualité (bio, naturels, circuits courts, locaux et de saison, sans additifs et conservateurs) et au mieux durables (écologiques et éthiques).
  • Sans restriction: manger en suffisance, se faire plaisir et être flexible.

 

2. Être conscient

  • De son corps, sa tête et ses pensées : prendre le temps de manger en pleine conscience, apprendre à gérer sa faim, sentir l’impact de ce que nous mangeons sur notre corps, sa digestion, sa tête et ses pensées.
  • De qui nous sommes et ce qui est important pour nous : connaître nos valeurs, ce qu’on aime faire et avec qui, avoir confiance en soi et de l’estime de soi.

 

3. Réduire sa consommation

  • En produisant moins de déchets : acheter en vrac le plus possible (marché de quartier, petits magasin bio et de vrac) et éviter supermarchés, ses additifs alimentaires et sur-emballages. Ne pas gaspiller des aliments et réflechir à une alternative de consommation.
  • En trouvant des alternatives pour acheter moins : transformer des supposés déchets, récupérer du tissu pour faire des sacs à vrac, des emballages cadeau et des mouchoirs, restaurer une vieille table et réparer les objets cassés.
  • En créant soi-même : se faire à manger, faire ses produits ménagers et de beauté, créer des cadeaux, de la déco soi-même en fonction de nos talents respectifs, etc.
  • En étant patient : ne pas acheter de manière compulsive, prendre son temps pour s’équiper en cuisine, trouver des bonnes affaires, récupérer, prendre le temps pour faire les choses, etc.

 

4. Désencombrer

  • Son intérieur : jeter tout ce dont nous n’avons pas besoin et vivre dans un intérieur confortable, à notre image mais sans superflu. En plus, ça fait gagner de l’argent et du temps pour le rangement et le nettoyage!
  • Sa tête : se libérer des conditionnements sociétaux et familiaux, du regard des autres, de ses propres blocages et pensées limitantes.

 

5. Remettre en question

  • Soi-même : essayer de toujours nous améliorer dans nos relations et notre mode de vie mais sans excès et sans trop de contrôle !
  • Ce qui nous entoure : nous demander d’où viennent les choses qui nous entourent, nous conscientiser du coût des choses. Parfois, pour avoir la vraie qualité, pouvoir mettre le prix et donc ne pas vouloir toujours se rabattre sur des grandes chaînes qui nous vendent des produits bon marché mais de très mauvaise qualité.

 

Pin It on Pinterest

Share This